Je composte, tu compostes, nous compostons ;-)

Le compost, la nourriture de notre sol par le recyclage du vivant par le vivant.
Voilà quelques année que je composte, dans un contenant d'environ 1 m3 fait de planches de récup, elles aussi.
J'y mets épluchures, tontes, fleurs fanées, BRF (j'ai la chance d'avoir un broyeur), j'y ajoute ortie, consoude et fougère pour accélérer le processus, j'alterne "Carbone" et "Azote".
Pour simplifier le carbone est amené par le sec (feuilles sèches, broyât de branches) et l'azote par le tendre, le vert.
Il ne doit être ni trop sec, ni trop humide, le mien est couvert et je gère ainsi mieux le substrat humide.
Et surtout on doit favoriser l'aérobie, le composteur doit être aéré. Je composte aussi dans une poubelle noire en plastique, percée de trous à la scie cloche
J'y mets aussi, et j'allais oublier le marc de café avec son filtre non blanchi et les coquilles d’œufs ainsi que le marc de plantes infusées.
Je brasse mon compost environ une fois par trimestre pour l'aérer encore et encore.
Ce que je n'y mets pas: tout déchet de type croûtes de fromage, viande, poisson, peau d'agrumes, ...
Dernier point : l'idéal est d'avoir 2 ou 3 lieux de compostage ce qui permet de faire tourner le compost mûr, mi-mûr et frais.
Patrice S.

Test commentaires de Patoche :-)

Patrice S.

f